Triathlon Débutant : que faut-il acheter comme équipements ?

0
1591
Matériel divers pour la pratique du triathlon
matériel triathlon natation vélo course à pied

L’équipement de base pour débuter le triathlon.

C’est l’article que les débutants et curieux attendent pour cette rentrée déjà bien entamée. On ne va pas se voiler la face, l’équipement triathlon coûte cher.

Nous allons voir ensemble le strict minimum pour débuter dans la pratique du triathlon. Nous diviserons cette approche par discipline. Aller c’est partie !

La natation :

ça sera la moins cher des trois disciplines ! Profitez en la suite peut faire peur…. Mais non je rigole, on va réussir à s’équiper pour pas trop cher. Aller on passe à l’équipement nécessaire :

  • Le maillot de bain :
    • Homme : J’ai commencé avec un boxer très bien et pas cher. Je vous laisse le lien ici. Il est à 6 €, ce n’est pas la mère à boire. Il s’use rapidement avec le chlore, donc pensé à le rincer après chaque utilisation.
    • Femme : Jiji a aussi commencé par un maillot de bain simple. Je vous laisse le lien ici. Il est à 8 €.
  • Les lunettes de natation :
    • Bon je ne vais pas vous mentir, ça dépend de votre contour de l’oeil. Il a de grande chance pour que votre première paire ne soit pas faite pour vous. Il n’y a qu’un moyen de le savoir, le test en piscine ou eau libre. Je vous conseille vivement de déballer les lunettes dans le magasin et de les mettre sur votre visage. ça vous permettra de voir tout de suite si vous sentez que l’étanchéité avec l’extérieure est bonne ou pas. Pour ma part on m’a conseillé les lunettes Zoogs modèle prédator flex. Elles sont un peu cher mais si elles sont bien pourquoi s’en privée ? Perso je n’aime pas m’arrêter tous les 5 minutes pour remettre mes lunettes. L’eau dans les lunettes j’ai déjà donné. Je vous laisse un lien pour mes lunettes mais je les ai payé moins de 30 Euros. Sinon vous les avez en noir pour 23 €95, ce qui est très bien.
  • Les plaquettes natation :
    • C’est indispensable dans vos entrainements natation. Jiji utilise les plaquettes Decathlon pour 9 €. Elles ne sont pas large, c’est pratique pour apprendre. Cependant la progression est limité du à sa surface. Vous devrez donc passer sur des modèles plus larges. Comme celle-ci ou bien celle-là. A vous de choisir. Pour ceux qui veulent travailler la technique ce sont ces plaquettes qu’il vous faudra. Car il n’y a pas mieux pour les mouvements.
  • Le pull-buoy :
    • Personnellement je n’en ai pas. Il y en a toujours en « libre service » dans ma piscine et je n’ai pas vraiment envie de rajouter un truc aussi gros dans mon sac qui est bien chargé. Cependant, je vous laisse un lien si vous désirez avoir les vôtres, c’est ici.

Voilà pour la partie natation. Nous allons donc passer aux choses sérieuses et plus complexe, le vélo.

Le matériel nécessaire en vélo :

Nous commençons par le vélo et son équipement :

  • Le vélo :
    • Pour débute, vous pouvez commencer par un vélo entrée de gamme. Comme celui proposé par Décathlon, que vous pouvez retrouver ici. Personnellement, je ne vous le conseille pas. Je vous proposerai bientôt un article sur le choix de son premier vélo. Vous aurez tous les billes pour choisir en connaissance de cause. Néanmoins, je vous conseille de partir plutôt sur ce modèle, voir lien. Les raisons seront expliquées dans mon prochain article.
  • Les pédales automatiques :
    • Et oui ce n’est pas la peine de venir avec les pédales plates ou avec le chaussant en plastique dans lequel vous mettez votre bout de chaussure. Je ne vais pas vous épargniez, les pédales auto font peur et on se casse la figure au début ! Et oui mais on passe tous par la pour avoir une efficacité de pédalage qui soit agréable et raisonnable. Je vous conseille les Shimano ou les Look.
  • Les cales :
    • Vous pensez que les chaussures ce clips toute seul dans les pédales ? Et non Look à inventer des cales pour vous faire dépenser de l’argent régulièrement. C’est une obsolescence programmer qui permet à look (leader) d’avoir de l’argent qui rentre tout seul. Le lien est ici. Vous avez des angles différents en fonction de la couleur de vos cales. C’est angles représentent l’angle que le pied doit avoir pour faire sortir la cale de la pédale.

Nous poursuivons notre tour d’horizon vélo avec l’équipement du bonhomme maintenant :

  • Les chaussures vélo :
    • Les entrées de gammes de Shimano ou les secondes de B-twin sont bien pour faire ses premiers pas. Les chaussures peuvent devenir un gouffre en investissement. Vous aurez tout le temps de choisir un modèle quand vous serez pédaler. 😉
    • Bon après si vous voulez vraiment des chaussures conçues pour le triathlon vous avez les TR5 de chez shimano. Perso, je me suis acheté les TR9 au même prix que les TR5 (j’aime les promos pas vous ?!), se sont un régal.
  • Le cuissard :
    • Très important pour ne pas avoir mal aux fesses. Non je vais être réaliste, quand on commence le vélo, ou qu’on le reprend après une période d’arrêt on a forcément mal au popotin. Maintenant que c’est dit, je vous conseille un cuissard qui est une chamoisine renforcé, pas les premiers prix ! ça ne sert à rien. Chez les femmes, il me semble que c’est celui-ci. Et chez les hommes, je vous conseille le mien qui est parfait :). Enfin je pense que c’est celui-ci car les couleurs, ont changé et le prix aussi.lol
  • Les gants :
    • Pour votre sécurité, et je suis bien placé pour vous en parlez. Avec Jiji on a acheté ceux-là et on en est très satisfait. Dépêchez-vous ils sont en fin de série.
  • Le casque :
    • Et oui une valeur indispensable ! Ce n’est pas un détail et pour le choisir je vous conseille d’aller les essayer sur place. Perso, je suis très content du mien mais il est un peu cher pour commencer, même si c’est un prix abordable pour un casque. C’est la marque Kask et modèle Mojito. Et non ça n’a pas influencé mon choix même si j’adore ça.lol En ce qui concerne les petites bourses, vous pouvez vous orientez sur des modèles début voir milieu de gamme. L’important est de ce sentir bien dedans. Jiji a commencé avec le Roadr 500.
  • Pour le reste vous n’êtes pas obliger de tout vous achetez tout de suite même si ça fait cycliste. C’est ce que j’ai fait pour commencer et ça ne m’a pas dérangé.

L’équipement nécessaire en course à pied :

  • Les chaussures :
    • Aaaah les chaussures de running. Vous le savez, il en existe une flopée, autant côté marques, que niveau modèle. Alors comment choisir lorsque l’on débute ? Je vous conseille, une nouvelle fois de vous déplacez en magasin pour essayer les chaussures. Et non vous n’êtes pas ridicule dans vous courrez dans le magasin ! Je suis le premier à faire ça et grâce à ça j’ai évité de belles bourdes. Mes chaussures dont je me sers le plus souvent sont les adizero boston. Elles ont bientôt deux ans et je vais les changer car il est grand temps. C’est une très bonne chaussure que j’utilise, pour les distances, courte jusqu’au semi marathon. Evidemment que se sont mes chaussures de prédilection pour mes entrainements en fractionné ou fartlek. Je vous conseille donc une bonne paire de chaussure pour faire un peu de tout. Vous pouvez trouver de bons conseils sur le net et surtout en magasin si vous tombez sur quelqu’un de compétent. Pensez quand même à faire plusieurs magasins avant de vous précipiter sur une paire parce qu’on vous a dit que c’était la référence en la matière. ça n’existe pas, alors ne rêvé pas.
  • Les chaussettes :
    • Alors là je vais être radicale ! Je l’ai fait pendant de nombreuses années mais les chaussettes de qualité sont indispensables ! Plus qu’un short ou t-shirt de marque ! Et oui on redescend sur terre, les pieds doivent être dorloté ! Alors on investit dans une bonne paire. Beaucoup valorise les X-socks. Personnellement j’ai usé ma paire et je n’en rachèterai pas car je sens trop la couture. Pareil mon avis est personnel car beaucoup en sont satisfait. Je vais de passer chez Compressport avec les pro racing socks V3.0 et pour le moment j’en suis satisfait.
  • Le t-shirt :
    • S’il vous plait, pas de t-shirt coton ! Un t-shirt technique est la moindre des choses pour récompenser votre corps de ce que vous allez lui faire subir ! Chez les hommes ou bien le classique et chez les femmes ou le classique. Il en va de même pour les vestes. On prend une veste technique et qui respire ! Je vous rappelle que le corps se régule tout seul, il faut donc l’aider à le faire en le laissant respirer.
  • Le short :
    • Et s’il vous plait « technique », on sait. Voici un exemple pour l’homme et un pour la femme. Et oui je conseille ce type de short car ils sont agréables à porter, on les oublies et c’est parfait. Même s’il faut s’y faire au début au fait que ce dernier et prés du corps, il est plus respirant. C’est l’ami idéal pour toutes vos futures sorties.

La compétition :

  • Le porte dossard. Pour ma part et celle de Jiji, nous avons le porte dossard Décathlon. Je le trouve très pratique et agréable en course car il se fait vite oublié. Je vous laisse le lien ici. Il est disponible en noir et rose corail fluo. Bon le rose faut savoir le porter lol. Il coûte maintenant 6 €, je l’avais payé 10 € à l’époque.

Le bilan :

Voici venu l’heure du bilan. Effectivement nous parlons de produit depuis tout à l’heure mais à combien revient l’ensemble de l’équipement évoqué ci-dessus ?

Vous voulez enfin savoir combien ça revient tout ça ?! Et bah moi aussi, je suis bien curieux. C’est partie.

La natation revient à un total moyen de 47 €. Ce qui reste très accessible.

Le vélo quand à lui ne joue pas dans la même cours ! Et oui tout dépendra de votre vélo ! Le minimum revient à 653 €. Biensur si vous vous orientez vers le deuxième vélo que je vous préconise, cela vous revient à 1003 €.

La course à pied quant à elle affiche un bilan très variable. Le choix de vos chaussures feront varier plus ou moins l’ensemble. Cependant en prenant une base de 100 Euros pour les chaussures, le global revient à 151 €.

Voilà l’article touche à sa fin ! Oh déjà ?! Oui je ferai des articles plus détaillé par la suite. Mais ce dernier permet de définir un prix moyen pour se lancer dans le triathlon.
Le coût total revient donc à 1201 € (si vous prenez le deuxième vélo, sinon le tout vous reviendra à 851€). Un prix auquel il faut rajouter le coût de l’inscription et la cotisation. Ainsi que les frais pour des potentiels premières courses. Et bien évidemment des affaires et matériels complémentaires car c’est juste une liste pour se lancer. Cependant en hiver, il va falloir se couvrir et là aussi ça a un coût.

Le triathlon ce n’est pas pour les chochottes alors on s’habille et on y va !!!!!!! Lâche ton écran, c’est dehors que ça se passe enfin poste un commentaire avant 😉

J’espère que vous aurez autant de plaisir à lire cet article, que j’en ai eu à le faire. (ça m’a rappelé de bons souvenirs à mes débuts). N’hésitez pas à lâcher vos commentaires sur vos débuts dans le triathlon, je serais curieux d’avoir vos avis et sensations.

Ciao Ciao les triathlètes !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here