Embrunman : Mon premier triathlon longue distance : #7 L’Après Course & Les Remerciements

1
464
Embrunman-triathlon-a-deux-2018
Embrunman-triathlon-a-deux-2018

L’après course & remerciements :

Je vais direction mon vélo en espérant qu’elle ait compris. Je la vois au bout de mon allée, les larmes aux yeux, je les ai aussi mais mes lunettes de soleil cachent tout. ^^

Alala, je dois être le seul de cette édition à arriver à 22h avec lunettes de soleil ^^ (Faux, j’ai trouvé dans les photos de l’épreuve, un gars comme moi, ouf lol)

Je lève mes yeux au ciel pour savourer, après avoir regardé le parc à vélo. Ça me fait drôle, je me revois encore ce matin à 4h dans le parc à vélo et là il est 22h et j’ai franchi la ligne de l’Embrunman, je l’ai fait. J’ai du mal à le réaliser, je pense qu’arriver après avoir marché autant était loin de ce que j’avais imaginé, mais je l’ai fait et je dois en être content.

L’objectif était de le finir, je l’ai fait ! Un défi qui a commencé il y a huit mois.

Et comme l’a rappelé Alexandre sur un mail, « Je repense à Guillaume qui nous annonce lors d’un trail de nuit qu’il va faire Embrun. »

Je repense aussi à mes débuts où l’on m’a rappelé à plusieurs reprises que le dernier week-end de novembre, lors de ma première sortie vélo avec le club où j’avais pété au bout de seulement 35 km et aujourd’hui c’est EMBRUNMAN.

Je repense aux moments difficiles que j’ai traversés dans mon milieu professionnel à ce moment-là et à ma deuxième famille qui est mon club qui m’aidé à le passer sans le savoir avec leurs bonnes humeurs et leurs joies de vivre.

J’ai un super club et je suis fier d’avoir pu porter les couleurs de ce dernier jusqu’à la ligne !

Cet exploit je leur dois en grande partie, car sans eux, je n’aurai jamais découvert Embrunman, je n’aurai pas appris à faire du vélo, avec mes vieux loubards lors de l’hiver, je pense notamment à Gillou mais aussi à tous les autres et ils se reconnaîtront. On n’était pas beaucoup en hiver à parler d’Ironman et longue distance^^

Je repense à mes sorties course à pied du mercredi sur le piste, ou dans la forêt, à nos rires et bons moments passés ensemble.

A la piscine est à ses longueurs de bassins réalisés.

A cette magnifique semaine de stage organisée par le Club à Grimaud, on en est revenu des étoiles pleins les yeux. C’était mes premiers cols ! Mes premiers d’une longue série ! Mais surtout aux bons moments en famille que nous avons eu, car c’est vraiment une deuxième famille que nous avons dans ce club, ces nouvelles rencontres et ces moments de dingue !

Je repense à cette épreuve en club comme la Vallée de l’Iton et les autres, un plaisir toujours immenses quand on est ensemble.

Je repense à nos bons moments lors de notre stage à EMBRUN ! Alala mon Kiki, mon Fifi, mon Gillou, mon Greg, mon Lolo ….

Deux derniers remerciements, en particulier à mon Fafa qui nous a mis dans le bain et qui nous a fait entrer dans le club ! Alala je repense à ces fois où on en reparlait à vélo ou en courant.

Mon dernier remerciement, même si je lui ai dit par téléphone le lendemain de l’épreuve, mais merci mon Lolo qui m’a fait découvrir, ou plutôt qui m’a embarqué dans l’aventure EMBRUNMAN !

Un immense merci au club et forcément à toutes ces personnes qui le composent et avec qui j’ai partagé des petits moments avec vous tous ! J’aime ce club et ce qu’il représente et véhicule.

Bon maintenant qu’on a passé la partie club, on attaque la partie Famille.

J’ai de la chance et je le sais, là-dessus, j’ai une vraie famille en OR ! Pour moi la famille a toujours été très importante et les avoir dans les mauvais comme dans les bons moments ça n’a pas de prix.

Je n’ai rien d’autre à dire à part MERCI ! Merci plus particulièrement à mamounette, papounet, Rico, Chantal, ma soeurette et Virgillou qui m’ont fait un show de dingue lors de l’avant, pendant et après la course.

C’est marrant, mais je ne pensais pas vous embarquer autant avec moi. Même si j’ai faibli à la fin de la course. J’espère avoir fait jusqu’au premier tour de course, une course de dingue qui vous aient fait rêver et vibrer dans mon premier longue distance et pas des moindres, EMBRUNMAN.

Je pense à la globalité de ma famille aussi, les grands parents qu’ils soient ici ou en haut, à la famille dans son ensemble.

Je pense sincèrement que j’ai réussi cette épreuve sans faux pas car même si j’avais un moment difficile je savais que je pouvais me raccrocher à eux pendant la course, je n’ai pas eu à la faire, mais je pense que dans mon fort intérieur, j’avais une part de votre énergie et soutien.

Que dire des amis aussi, encore un Merci alors ^^ Alala le rire fait partie de notre vie et se cultive avec les amis, les bons moments sont cruciaux pour être fort mentalement dans n’importe quelle situation.

La cerise sur le gâteau…

Je garde le meilleur pour la fin, j’ai des larmes qui montent ? Non c’est une poussière ^^

A ma Jiji un immense merci, je suis l’homme que je suis aujourd’hui, grâce à toi !

Tu es la femme qu’il me faut, car sans toi EMBRUN n’aurait pas été EMBRUNMAN ! Je te le dis tu as été la clé du succès.

Ça n’a pas été facile pour en arriver là, mais quel plaisir après la ligne, il n’y avait que nous, les yeux dans les yeux tout était dit ! C’est ça la magie.

Beaucoup de sacrifices, de longues heures d’entraînement, de motivation, de baisse de forme, de pic niveau mental avant de descendre en enfer, mais tout ça pour un plaisir indescriptible que je souhaite, à chacun qui aimerait faire une longue distance, d’aller au bout de votre rêve. Faites-le ! Le sacrifice est énorme mais votre vie va changer, je vous le garantie !

EMBRUNMAN, une épreuve mythique, mais surtout magique et incroyable, un dernier merci aux bénévoles, et spectateurs sans qui cette épreuve ne serait pas celle qu’elle est aujourd’hui. Le mythe c’est vous !!

Vive le triathlon pour des émotions indescriptibles, c’est un sport individuel qui amène pourtant à tellement de partage !

Le triathlon plus qu’un sport, une passion !

Guillaume

Voici la belle vidéo de l’Embrunman 2018 en cliquant ici.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here