Débuter en natation

0
563

Débuter en natation

La natation représente une partie plus ou moins rapide sur un triathlon.

Pour le vainqueur du Garmin triathlon Paris (M) 2017 la natation à représenter 17.8 % du temps total (sans compter les transitions biensur). Cela représente un temps de 19.58 min pour réaliser 1.5km de nage.

Contrairement à l’avant dernier de la course qui réalise sa natation en 59:01 min et qui représente 24% de son temps total (hors transitions).

L’aprentissage sera long mais le plaisir une fois découvert laissera une satisfaction insoupsonnée

Nous pouvons en déduire qu’au vu du pourcentage global la natation n’est pas forcément le sport qu’il faut privilégier ?! De plus, c’est souvent des commentaires que nous retrouvons sur le net.

Je vais vous répondre clairement NON ! Au contraire, malgré le pourcentage minoritaire que la natation représente, cette discipline est la première de votre journée, de votre course, et cette dernière conditionnera la suite de l’épreuve.

Je m’explique, si vous arrivez en fin de natation sur les genoux faute d’un entrainement suffisant vous allez rapidement regretter votre choix. En effet, vous allez mettre plus de temps pour votre transition. De surcroît, le départ à vélo sera lui aussi loin d’être optimal. De plus votre mental aura déjà pris un coup, ce qui n’est pas une bonne chose pour passer outre  les difficultés futurs. Ces dernières que vous allez rencontrer seront multiples sur le long chemin qui vous mèneras jusqu’à la ligne d’arrivée.

un jeune garçon dans l'eau
Les débuts en natation

Une raison supplémentaire que vous devez garder en tête, la natation est un sport très technique !

En triathlon, les trois disciplines le sont, mais la natation demande beaucoup d’effort et de rigueur pour progresser. Notamment pour vous sentir plus à l’aise dans l’eau.

La technique de nage est la clé de voute

Les raisons pour lesquelles vous n’allez pas ou plus être dans votre natation lors de l’épreuve sont nombreuses. Une partie sera mentionné dans mon article « Mon premier triathlon ».

panneau donne la direction du lac
Direction le « lake », c’est le début de votre journée et on a le sourire.

Mais pour ma part une de mes difficulté majeur est de perdre confiance en moi lorsque je nage.Du fait de perdre confiance en moi, la respiration devient très dur à gérer. Jusqu’à me laisser enfermé par des pensés négatives, comme ne plus réussir à s’oxygéner suffisamment pour continuer mon allure.

 

Vous êtes donc prévenu, il vous faudra un mental, une abnégation et une obstination à toute épreuve pour parvenir à vous faire plaisir en natation. Cependant les progrès sont bien présent si vous travaillez efficacement. Le plaisir sera là alors savourer chaque bon moment, chaque bonne évolution, chaque bonne séance. Puis de vous servir de toutes ses séances, même négative pour analyser ce qui n’a pas été pour vous rapprocher au maximum d’une natation propre et agréable mais surtout efficace.

natation, un homme qui plonge dans l'eau
Guillaume lors de sa sortie à l’australienne du triathlon de la vallée de l’Iton 2018

Vous l’aurez compris, on va chercher la serviette et on s’y met tout de suite !!! Hop Hop Hop

N’hésitez pas à laisser des commentaires sur vos craintes et sensations négatives lorsque vous nagez. Il faut échanger pour s’améliorer ;).

On lâche rien les triathlètes et on y va !!

Guillaume

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here