Choix difficile, mais pourtant afin de progresser à vélo, il vous sera nécessaire de vous acheter un home trainer connecté ou bien un capteur de puissance. Vous hésitez entre les deux ? On va vous aiguiller dans votre choix pour vous améliorer en vélo en vous basant sur la puissance.

On parle souvent de puissance pour progresser, mais il ne fait aucun doute que certains choix sont plus ou moins appropriés pour progresser en vélo en fonction de votre niveau !

Beaucoup de monde se pose la question du fameux capteur de puissance, car on sait très bien que les pros n’utilisent que ça ! Oui, mais… ce sont des pros et ils ont un intérêt à le faire. Il faudra donc savoir si votre niveau justifie votre investissement.

Le capteur de puissance :

Le prix d’un capteur de puissance :

Ce n’est pas à portée de toutes les bourses et il faut le rentabiliser une fois acheté ! En général, on peut retrouver une grosse fourchette comprise entre 600 et 1500 Euros.

Sa forme :

Et oui si vous souhaitez un capteur de puissance, il faut se décider entre nombreux modèles, un pédalier, roue, pédales ?

Simple ou double ?

Le capteur est vendu en mono ou double (un de chaque côté du vélo) pour le pédalier ou pédales. 

Certains logiciels permettent de faire un ratio pour vous donner un équivalent côté opposé si vous avez choisi un capteur de puissance simple.

Mais le double vous permet d’avoir des valeurs précises et définies pour progresser, c’est mieux.

Pourquoi est-ce intéressant d’avoir un capteur de puissance :

La puissance à vélo est le meilleur indicateur pour progresser et le seul fiable. Il est indépendant et donc bien meilleur que de vous focaliser par exemple sur la vitesse qui n’est pas objective. Il suffit d’avoir une route plate que vous prenez d’habitude à 35 km/h. Sauf qu’aujourd’hui, il y a du vent et que vous ne dépassez pas les 24 km/h. Ce n’est donc pas utile de regarder sa vitesse lors d’une sortie. Vous comprenez maintenant pourquoi le capteur de puissance dans cet exemple est important. Ici, malgré la vitesse, il est fort probable que vous ayez la même puissance de travail.

Il est aussi beaucoup plus intéressant que la fréquence cardiaque, car il a le mérite d’être quasiment instantané ! Pour des séances de fractionné court à vélo, c’est le seul paramètre que je peux vous conseiller.

Néanmoins, l’utilisation sur route est un peu compliquée pour des exercices spécifiques, car il faut trouver des routes dégagées, plates (quand il s’agit de test comme la PMA) ou en côtes et sans trop de voitures pour vous concentrer sur votre entraînement et non sur le trafic.

Vous l’aurez compris, il demande un temps d’adaptation pour être employé sur route. Cependant, il est très utilisé pour rester confronté à la réalité. Cela vous permettra de progresser tout en apprenant à mieux vous connaître en situation de course, ce qui peut être très pratique.

Dites-moi dans les commentaires si vous souhaitez un avis sur les modèles de capteurs de puissance, je vous ferai un article ou un test produit 👍

Le Home trainer connecter :

Commençons par les choses qui fâchent, un home trainer ne se trimbale pas partout.

Par contre, il vous permettra de progresser le plus efficacement possible en vous concentrant sur des entraînements ciblés qui vous permettront de progresser rapidement si vous êtes régulier et sérieux. Le must reste avant tout le calibrage d’une puissance précise, ce qui permet d’établir des entraînements avec variations de puissances pour progresser rapidement.

Le désavantage, c’est que du Home trainer c’est bien sympa mais c’est chiant de faire du vélo à l’intérieur. Ce dernier sera surtout un partenaire de choix lors de vos entraînements hivernaux 😁. Pas besoin de se mouiller ou d’avoir froid ça peut être intéressant.

Les derniers home trainer intelligent sont moins bruyants et leur utilisation plus facile notamment lorsque l’on habite en appartement.

Le gros avantage, c’est que vous pouvez créer ou récupérer des entraînements conçus pour améliorer vos performances.

Il peut aussi être utilisé de manière ludique aujourd’hui avec des logiciels complémentaires comme Zwift par exemple. Ils permettent de faire des séances funs, mais effectivement, il faudra aussi rajouter la main au porte-monnaie chaque mois.

Le match capteur de puissance VS home trainer intelligent :

Avec cette petite description, vous avez un aperçu des avantages, mais aussi des inconvénients. Qui rentreront plus ou moins en compte en fonction de chacun de nous.

Pour faire une conclusion rapide entre les deux modèles, je dirais que le capteur de puissance n’est utile que pour les gros rouleurs qui ont la possibilité de travailler régulièrement avec même en hiver.

De plus, l’utilisation en course de ce dernier est intéressant uniquement si vous avez atteint un bon niveau. Il vous permettra de pouvoir vous réguler à une zone de puissance précise en fonction de votre distance. Ainsi, vous arriverez avec le meilleur chrono tout en étant frais pour la course à pied !

home-trainer-vs-capteur-de-puissance-triathlon-a-deux

Vous l’aurez compris le home trainer connecter est une bête pour progresser et ce dernier remportera le match en nombre de personnes concernées, car il convient aux débutants jusqu’aux experts.

Il a de multiples façons d’être utilisé ce qui le rend plus intéressant mais un home trainer sera surtout indispensable en période hivernale pour faire un renforcement / travail spécifique (comme nous l’avons mentionné dans notre première vidéo de la série coaching sur : comment aborder la période hivernale en triathlon).

L’idéal est de commencer par l’achat d’un home trainer. Puis après avoir progresser, vous pourrez passer au capteur de puissance pour franchir un cap dans votre apprentissage sur vous même grâce à la puissance.


J’espère que cet article vous aura aidé à choisir entre les deux. Mais surtout de savoir ce qui vous donne envie pour Noël (cher le cadeau…).

Si vous avez d’autres sujets que vous aimeriez, n’hésitez pas à le mentionner dans les commentaires.

Si vous vous demandez quoi acheter entre un vélo de contre la montre et un vélo cyclisme standard, je vous laisse le lien de l’article.

Guillaume

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here